Le guide des paradis fiscaux Imprimer

Article du 8 Avril 2013 de Grégoire Fleurot sur le site Slate.

Une cinquantaine de pays peuvent être considérés comme des paradis fiscaux, avec chacun sa ou ses spécialités en matière d'opérations et services financiers.

Pourquoi Jean-Jacques Augier, trésorier de la campagne de François Hollande en 2012, a-t-il créé ses entreprises aux îles Caïmans et pas dans un autre paradis fiscal? Pourquoi l’ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac et l’héritière de L’Oréal Liliane Bettencourt ont-ils choisi la Suisse et Singapour pour mettre leur argent sur des comptes anonymes?

Lire l'article sur le site Slate...

Retour