Claire Kaczynski : "le syndrome indien reste encore méconnu" Imprimer

Article du 23 novembre 2011 d'Antoine Guinard sur le site Aujourd'hui l'Inde.

Voyageuse invétérée, Claire Kaczynski baigne dans le monde de l’art et de la musique depuis plus de 10 ans. Après avoir effectué plusieurs séjours en Inde, elle vient de terminer d’écrire son Journal d’une Parisienne à Jaipur, relatant son expérience dans la ville rose dans une famille de la caste de musiciens. Entretien.

Tu t’es installée à Jaipur en 2007-2008, après avoir fait plusieurs voyages en Inde. Comment t’es-tu retrouvée dans une famille Rajasthanaise à Jaipur ?

Je prenais des cours de chant classique hindou à Paris (une heure par semaine), avec un professeur Indien, originaire de Jaipur. Un jour, il m’a proposé d’aller prendre des cours dans sa famille, pour m’imprégner de la culture Indienne, une sorte de stage intensif. J’ai trouvé l’opportunité si intéressante que j’ai dit oui tout de suite.

Lire l'article sur le site Aujourd'hui l'Inde... 

Retour