Un fleuve prenant sa source en Chine s'assèche mystérieusement en Inde Imprimer

Article du 2 mars 2012 sur le site MaxiSciences.

Un fleuve majeur du nord-est de l'Inde, le Brahmapoutre, prenant sa source au Tibet s'est brusquement asséché semant le doute sur l’éventuelle responsabilité de la Chine, a rapporté un responsable local jeudi auprès de l'AFP.

Le Brahmapoutre est un grand fleuve qui prend sa source dans la chaîne himalayenne au glacier Kubigangri près de Lhassa et traverse sur 2.900 kilomètres le sud-est du Tibet en Chine, l'Inde et le Bangladesh. Un long périple qui lui fait d'ailleurs porter un nom différent selon le pays qu’il traverse. Mais aujourd'hui, le fleuve suscite l'inquiétude alors que l'Inde a constaté qu'il s'était soudainement tari.

Lire l'article sur le site MaxiSciences... 

Retour